ROBES DE VICTOIRE

Annonce des résultats

Avec son interprétation de la petite robe noire de Guerlain, la jeune styliste rouennaise Camille Boillet a décroché le prix « Jeune Talent » lors du défilé « Cultures et Créations », parrainé par LVMH, le 13 février à Montfermeil (Seine Saint-Denis). Notre interview.

DSC_0355 (27)

A seulement 22 ans, Camille Boillet s’annonce comme une créatrice prometteuse dans l’univers de la mode et de la haute couture. La jeune Normande, déjà à la tête de sa propre entreprise – Camille Boillet Couture – commence à voir les commandes se multiplier et au vu de sa participation remarquée au défilé « Cultures et Créations », la tendance ne peut que s’accentuer.

M&G : D’où vient votre passion pour la couture ?
Camille Boillet : Ma grand-mère cousait devant moi lorsque j’étais petite et m’aidait à confectionner des robes pour mes poupées. Ma passion est née comme cela.

Quel a été votre parcours jusqu’à aujourd’hui ?
J’ai obtenu un bac professionnel Métiers de la Mode et du Vêtement à la Providence Miséricorde de Rouen. Puis, j’ai rencontré Muriel Robine (1) qui m’a sensibilisée à la mode adaptée en me proposant de réaliser en collaboration une robe de mariée adaptée aux femmes en fauteuil roulant. Ce fut une expérience révélatrice pour moi puisque j’ai dans mon entourage, plusieurs personnes en situation de handicap ou avec des morphologies spécifiques. A partir de ce moment, j’étais sûre de ce que je voulais faire : créer des vêtements sur mesure adaptés à toutes les morphologies et à tous types de handicaps.
Pourquoi le choix de créer votre propre entreprise, en Normandie ?
Ne trouvant pas d’emploi dans la mode, j’ai pris cela comme un signe du destin et j’ai décidé de tenter de vivre par moi-même de ma passion. Implanter mon enteprise en Normandie était une évidence puisque j’y vis depuis ma naissance et que je ne souhaitais pas m’éloigner des personnes et des lieux qui comptent pour moi.
Dans mon atelier de Blainville-Crevon, je réalise seule mes créations de A à Z.
Que créez-vous ?
J’ai souhaité me spécialiser dans les robes de soirées et les robes de mariées car ce sont des tenues riches de symboles et qui m’ont toujours fait rêver. J’avais d’ailleurs effectué durant ma formation un stage dans une boutique de robe de mariée.
Je réalise également des créations à la demande (costumes de théâtre, vêtements enfant, accessoires mode…) et quelques retouches. Mon activité est assez variée et je n’ai pas le temps de m’ennuyer.
Robes de mariées photo de groupe
Comment évolue votre activité depuis son lancement en 2014 ?
Après de nombreux questionnements la première année, j’ai commencé à rencontrer toujours plus de personnes qui ont cru en moi et en mon projet et qui m’ont permis de participer à divers événements dans toute la Normandie et en région parisienne. Chaque événement amenait de nouvelles rencontres et les commandes ont commencé à arriver en nombre. L’année 2016 commence très bien avec une foule de nouveaux projets qui me permettront d’assurer l’avenir de mon entreprise.
Que représente pour vous le prix Jeunes Talents du défilé « Cultures et Créations » parrainé par LVMH ?
Cette récompense m’amène beaucoup de choses positives. Je vais avoir la chance d’être accompagnée par le groupe le plus influent dans le milieu de la mode. C’est un véritable rêve pour moi car ils vont me permettre de prendre conscience de mes points forts et mes points faibles et de les corriger. Ma Petite Robe Noire va défiler chez Guerlain lors d’une soirée privée en présence de la presse mode. Je pourrais également intégrer l’une des maisons du groupe afin d’en apprendre davantage. Je vais également avoir la chance de présenter ma nouvelle collection (financée par le groupe) à la fashion week de Berlin ce qui m’ouvre des portes jusque là inaccessibles ! C’est un véritable rêve et j’ai eu vraiment du mal à réaliser que j’avais remporté ce prix ! C’est une vraie reconnaissance de la part de ces professionnels de la mode et du luxe.
Quels sont vos prochains projets ?
J’ai pris l’habitude de prendre la vie comme elle vient, de me laisser porter par les rencontres. Camille Boillet Couture grandit grâce à toutes ces personnes qui m’ont aidées à avancer et je les remercie chaque jour de leur soutien.
(1) Fondatrice de l’association Coverdressing
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s